La Fédération française d’équitation

la-federation-francaise-dequitation.jpg

La Fédération française d’équitation

Une association loi de 1901, la Fédération française d’équitation gère, promeut et développe les disciplines équestres du pays, elle contribue également à la sélection des chevaux de sport et de loisir.

equitation.jpg

La Fédération d’équitation de France est membre de la Fédération internationale ainsi que du Comité national olympique et sportif de France. C’est l’une des plus importantes fédérations sportives de France en effectif et la deuxième fédération équestre du monde.

Les caractéristiques de la Fédération française d’équitation

La Fédération française d’équitation délivre et gère les licences, évalue le niveau de maîtrise technique des pratiquants licenciés à la Fédération et délivre les attestations s’y affairant. La Fédération française d’équitation est en outre responsable de la mise en œuvre des épreuves sportives des départements, des régions, du pays ou internationales. Elle assure entre autres, l’évolution et l’homologation des entreprises, des aménagements, des matériels utilisés par les activités équestres comme la compétition.

homologation-des-entreprises.jpg

Elle organise les formations et délivre les diplômes fédéraux, prépare les règlements sportifs des activités équestres, elle assure le niveau élevé de toutes les disciplines, elle assure aussi l’établissement d’organismes déconcentrés, ainsi que l’organisation des relations internationales. Enfin, la Fédération française d’équitation a pour mission la promotion des activités équestres, c’est-à-dire les publications, l’organisation de rencontre, de congrès…

Comment cette fédération est-elle organisée ?

La Fédération française d’équitation est gérée par un Bureau Fédéral et un Comité Fédéral composés de membres élus. L’ensemble des responsables d’associations équestres à jour de leur cotisation composent l’Assemblée générale de la Fédération française d’équitation. L’Assemblée Générale s’assure des votes annuels des comptes, approuve le budget et le rapport moral, et décharge responsabilité au Comité fédéral pour sa gestion. Ensuite, les Commissions fédérales présentent les actions à mener par la Fédération française d’équitation, actions qui doivent être examinées et validées par la Comité Fédéral. On distingue les Commissions statuaires, la commission médicale et les commissions techniques, sportives et culturelles.